Articles - Magazines

Guerres & Histoire n°27

  |   8  |  Poster commentaire  |  Magazines


Un numéro toujours aussi passionnant pour la revue française leader sur le segment de l’histoire militaire de l’Antiquité à nos jours !

Le dossier central est consacré à la deuxième guerre punique et à « Hannibal contre Rome, l’énigme de la défaite carthaginoise »: 4 articles et 22 pages.

Carthage contre Rome: l’autre guerre de Cent Ans. Par Pierre Grumberg avec Eric Tréguier. Rappel du contexte géopolitique des guerres puniques.
Armées: mosaïque punique contre standardisation romaine. Par a. Revue des différences entre les deux belligérants: recrutement, organisation, encadrement, tactique. Les éléphants africains nous sont présentés comme plus petits que leurs congénères d’Asie… Ce n’est pas l’inverse ?

La Trébie, Trasimène, Cannes: la triade triomphale. Par Eric Tréguier. Présentation des talents opérationnels et tactiques d’Hannibal. On peut aussi mettre en valeur ses qualités de ruse. Bon article. Par contre, je doute bien de l’assertion concernant Cannes: « On peut imaginer l’étonnement des Romains devant ces Africains ré-équipés à leur image, qui leur lancent des pila et combattent comme eux. » A ma connaissance, les piquiers africains sont équipés de la lance et combattent plus « à la grecque », non ?

Pourquoi Hannibal n’a pas pris Rome. Eric Tréguier revient sur cette grande question que les historiens romains ont largement couvert par de « piètres qualités stratégiques » d’Hannibal et par les « délices de Capoue ». Eric Tréguier fouille le dossier et y trouve des causes plus géostratégiques et culturelles. Avec une interview de l’historien italien, Giovanni Brizzi, un « must have » sur le sujet.

Et si Zama n’avait jamais eu lieu. Pierre Grumberg nous propose un point sur l’historiographie actuelle. Une approche bien intéressante.
Globalement, un bon dossier qui met en valeur la difficulté posée par le manque de sources primaires, particulièrement du côté punique.

Les autres articles de ce numéro:
Nikolaï Bystrov, un Soviétique au service de Massoud. Une interview originale de Yacha McLasha dans la rubrique « Exclusivité ». Le « lion du Panshir » savait se faire aimer, même de ses adversaires au point d’en faire… des gardes du corps !

Indochine, marine brune contre drapeau rouge. Durant la guerre d’Indochine, les Français ont vite compris l’importance des fleuves et rivières tant pour les déplacements que pour les flux logistiques. Dans la rubrique « Caméra au poing », le colonel Michel Goya revient sur le sujet, l’adaptation de la Marine Nationale.

Révolte des Taiping: le fleuve de sang chinois. Les révoltes populaires ont marqué l’histoire de la Chine. Laurent Henninger met bien en valeur l’importance de celle ci, au 19e siècle, qui fut un échec mais qui impacta le passage à la république et les révolutions à venir au 20e siècle… Original et bien traité !

Alfred Liskow, le soldat allemand qui voulair sauver l’URSS. Par Yasha McLasha. Bon, le titre est quand même un peu exagéré… car déserter un 21 juin 1941 pour annoncer Barbarossa, c’était quand même bien tard. N’empêche que les services de renseignement soviétique ont été bien en dessous de tout car il ne fut pas le seul à annoncer l’attaque imminente….
Noirs sous la bannière étoilée: un long combat vers l’égalité. Un sujet sensible sur les discriminations dans l’armée américaine, bien traité par Vincent Bernard. Historique du sujet de l’Indépendance à nos jours avec les personnages saillants de cette histoire.

Les cigognes d’Abu Markub. Il s’agit de l’unité de Fieseler Storch chargée de la récupération des pilotes tombés en territoire ennemi durant la guerre du Désert de 1941 à 1943. Dans la rubrique « Opérations spéciales » de Jean-Dominique Merchet.

Aegis, le bouclier numérique de l’US Navy. Encore un article brillant, il faut le dire, de Benoist Bihan. L’auteur écrit bien, met bien les éléments en perspective: origine, évolutions, impacts, avenir. On attend vraiment avec impatience son premier ouvrage. Let’s go, guy !
« Foch n’est pas un vrai stratége ! » Laurent Henninger est allé interviewer le général André Bach à ce sujet. Bon, on le savait déjà mais c’est toujours utile de le dire tout en reconnaissant les qualités (et les défauts) du maréchal par ailleurs ! Lire et relire l’excellente biographie de Foch par Jean-Christophe Notin.

La rubrique « A lire » est toujours aussi intéressante.
Quiz: connaissez vous la Royale ? Jamais bien eu le pied marin, 12/20… 😉
Navires de légende. Un éloge des « croiseurs auxiliaires » dans la rubrique « D’estoc et de taille » par Charles Turquin.