forum

Allié et Axe » Les avions chasseurs

Administrateur

rank_admin.png

Avatar

Inscrit le: 27/12/2013

Messages: 10121

Le 13/06/2018 à 19h10
Europe 1939-1940, Armement & vitesse

L'armement
Supermarine Spitfire Mk IB 2 canons Hispano 20mm 4 mitrailleuses Browning 7,7mm
Messerschmitt Bf 109E-3 2 canons Oerlikon 20mm 2 mitrailleuses Rheimetall-Borsig MG 17 de 7,92mm
Dewoitine D.520 1 canon Hispano-Suiza HS 404 20mm 4 mitrailleuses MAC 1934 7,5mm
PZL P.11C 4 mitrailleuses 7,92mm /
Gloster Gladiator Mk I 4 mitrailleuses browning 7,7mm /

Au début de la guerre, les chasseurs les plus modernes sont non seulement plus rapides que les biplans des générations précédentes, mais encore plus armés. La combinaison de canons de 20mm et de mitrailleuses légères adoptées par les Français est reprise par les Allemands puis par les Anglais.

La vitesse
Supermarine Spitfire Mk IB 580 km/h
Dewoitine D.520 535 km/h
Messerschmitt Bf 109E-3 520 km/h
Gloster Gladiator Mk I 407 km/h
PZL P.11C 390 km/h

Les monoplans modernes à train rentrant, cockpit fermé et voilure cantilever qui venaient tout juste d'entrer en service lorsque la guerre éclata surclassaient totalement les machines des générations en terme de vitesse. Eux-mêmes allaient bientôt éclipsés par une nouvelle génération de chasseurs encore plus modernes. Le Supermarine Spitfire Mk I anglais, le Dewoitine 520 français et le Messerschmitt 109 allemand étaient en 1939-1940 les chasseurs les plus rapides du monde.
Site web    

Administrateur

rank_admin.png

Avatar

Inscrit le: 27/12/2013

Messages: 10121

Le 26/06/2018 à 09h46
Les chasseurs-bombardiers alliés

Charge offensive
Lockheed P38J Lightning 1814 kg
Republic P-47D Thunderbolt 1134 kg
Hawker Typhoon Mk IB 908 kg
Hawker Tempest Mk V 908 kg
Supermarine Spitfire Mk XVIE 456 kg


La charge offensive
Grâce aux points d'emports extrême sous la voilure, les chasseurs-bombardiers alliés pouvaient emporter de lourdes charges offensive:
- Bombes antipersonnel
- Bombes explosives
- Bombes explosives de napalm
- Roquettes
Leur armement fixe (canon de 20mm mitrailleuses lourdes) étaient suffisamment puissant pour venir à bout des parties les plus faiblement blindées des chars allemands.

Vitesse, plafond pratique, vitesse et taux de montée
Lockheed P-38J Lightning 13410m 666 km/h
Supermarine Spitfire Mk XVIE 12650m 707 km/h
Republic P-47D Thunderbolt 12495m 697 km/h
Hawker Tempest Mk V 10975m 686 km/h 1060 m/min
de Havilland Mosquito FB Mk VI 10515m 595 km/h 976 m/min


Plafond pratique:
Le plafond pratique n'avait bien sûr guère d'importance dans les missions d'attaque au sol, mais le P-38, le P-47, le Spitfire et le P-51 avaient été conçus initialement pour le combat à haute altitude, et c'est là qu'ils s'affichaient leurs meilleurs performances. Le Tempest à l'inverse était un chasseur de basse et moyenne altitude: au dessus de 3000m, il était le plus rapide de tous les chasseurs alliés.

La vitesse:
Le grand avantage du chasseur bombardier sur l'avion d'assaut, c'était sa vitesse: elle lui permettait de se soustraire plus rapidement aux tirs de la DCA, et d'affronter à armes égales les chasseurs allemands. Débarrassés de leurs bombes, les chasseurs-bombardiers redevenaient des chasseurs, capables d'assurer des missions d'escorte et de supériorité aérienne.

Le taux de montée:
Le taux de montée est un paramètre important en combat aérien. Opérant à proximité du sol, les chasseurs-bombardiers étaient vulnérables aux attaques des chasseurs allemands surgissant au-dessus d'eux. C'est pourquoi ils opéraient généralement en sections - l'une restant en hauteur pour couvrir l'autre pendant son attaque. Toutefois, la capacité à reprendre rapidement de la hauteur restait précieuse. Le lourd P-47, à cet égard, était désavantagé par rapport au Spitfire bien plus léger.
Site web    

Administrateur

rank_admin.png

Avatar

Inscrit le: 27/12/2013

Messages: 10121

Le 03/07/2018 à 18h43
Les chasseurs de nuit

Distance franchissable
Northrop P-61A 3058 km
Bristol Beaufighter Mk II 2414 km
Heinkel He 219 A 1850 Km
Messerschmitt Bf 110G-4 775 km


La distance franchissable
L'autonomie était un paramètre important pour les chasseurs de nuit qui devaient pourvoir tenir l'air longtemps.
Le P-61 avait été conçu pour opérer également dans le Pacifique - d'où son autonomie nettement plus grande.
Site web    

Administrateur

rank_admin.png

Avatar

Inscrit le: 27/12/2013

Messages: 10121

Le 07/07/2018 à 18h02
Les chasseurs sur l'Europe

Altitude de rétablissement et vitesse
P-51D Mustang 11280m 703 km/h
Supermarine Spitfire Mk XIV 11230m 720 km/h
Focke-Wulf Fw 190A-6 10490m 683 km/
Messerschmitt Bf 109G-6 9920m 653 km/h
Yakolev Yak-9 9740m 591 km/h


L'altitude de rétablissement
L'altitude de rétablissement est l'altitude à laquelle le compresseur donne son rendement optimal et où l'avion atteint sa vitesse maximale. Les moteurs Merlin et Griffon du Mustang et du Spitfire, munis de compresseurs à deux étages, étaient optimisés pour la haute altitude. Le moteur DB 605 de certaines versions du Bf 109G était équipés de système d'injection d'eau ou de peroxyde d'azote qui lui assuraient d'excellentes performances en altitude.

Les vitesses maximales
A haute altitude, l'air raréfié offre moins de résistance, et c'est pourquoi les vitesses maximales des chasseurs de haute altitude étaient nettement plus élevées que celles des chasseurs de basse et moyenne altitude. Mais au niveau de la mer, par exemple, les différences de vitesse étaient biens moins importantes:
P-51D: 595 km/h
Spitfire Mk XIV: 580 km/h
Fw 190A: 565 km/h
Yak-9: 534 km/h
Bf 109G: 530 km/h
Site web    
Répondre
Vous n'êtes pas autorisé à écrire dans cette catégorie
1 Utilisateur en ligne : 0 Administrateur, 0 Modérateur, 0 Membre et 1 Visiteur Utilisateur en ligne : Aucun membre connecté