forum

Et après » Une exposition organisée pour le centenaire de la guerre 14-18

Administrateur

rank_admin.png

Avatar

Inscrit le: 27/12/2013

Messages: 10140

Le 17/09/2018 à 16h13


En septembre et octobre, plusieurs événements sont organisés pour poursuivre le devoir de mémoire. Et ce sera transfrontalier.

Il y a cent ans déjà, notre région était touchée par les affres de la 1re Guerre mondiale. Dans les semaines qui viennent, de nombreux événements vont se succéder afin de rappeler ce (très) triste épisode de l’histoire humaine. «C’est important de poursuivre ce devoir de mémoire, martèle Daniel Senesael. Surtout auprès des jeunes. Avant, ils pouvaient encore échanger avec leurs (arrières) grands-parents car ils avaient connu cette époque. Mais il y en a désormais de moins en moins qui ont encore des aïeux pour leur en parler. Il ne faut pas oublier que ce sont nos adultes de demain. Il faut vraiment leur en parler pour que cela ne se reproduise plus dans le futur ».

«Montrer ce qu’il s’est passé»

C’est dans ce contexte qu’une grande exposition sera organisée sur le thème de la bataille de l’escaut à partir de la fin du mois au château de Bourgogne. «Toutes les écoles de l’entité y sont conviées. Les classes de la 3e à la 6e primaires viendront la visiter».

Toute cette mise en place n’aurait pas été possible sans l’apport de nombreux passionnés. «Nous avons créé plusieurs parties dans l’expo, détaille Jacques Hubaut. Il y aura une introduction avec une projection sur la vie quotidienne. Il y aura ensuite des parties sur les anecdotes de l’occupation, les autres batailles autour des cours d’eau, sur la libération, sur le quotidien de nos villages pendant la bataille, à partir de dioramas sur différents thèmes, consacrée aux véhicules miniatures de l’époque, sur le rôle des femmes et sur le matériel de l’époque. L’objectif est vraiment de montrer ce qu’il s’est passé chez nous». Notons que l’expo sera accessible durant la semaine entre 14 h et 18 h ainsi que le dimanche de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h. Le 23 septembre, au complexe sportif d’Estaimbourg, il y aura en outre un cabaret de la Libération.

6 000 civils décédés chez nous

De nombreuses animations sont également prévues chez les voisins estaimpuisiens de l’Hexagone. «On a surtout insisté sur l’aspect des civils pendant la guerre, explique Edgard Buino de la fraternelle des anciens combattants de Lannoy, Lys et Toufflers. C’est souvent quelque chose qui est méconnu. Ce sont surtout les femmes et les enfants qui ont subi cette occupation. Cela a vraiment été une période très difficile. Il faut se rappeler que dans nos contrées il y a près de 6 000 civils qui sont décédés. Nous insistons aussi sur les soins de santé de l’époque et sur la création d’un organisme qu’on connaît encore très bien aujourd’hui: la Croix-Rouge». Durant le mois d’octobre, différentes expositions, pièces de théâtres, veillées et autres comédies musicales sont prévues.

Le programme complet sur le Facebook de l’USARG

La source: https://www.lavenir.net/cnt/dmf20180904_01219816/une-exposition-organisee-pour-le-centenaire-de-la-guerre-14-18/?utm_source=lavenir&utm_medium=newsletter&utm_campaign=regions_walloniepicarde&utm_content=regionnews&M_BT=109840083889
Site web    
Répondre
Vous n'êtes pas autorisé à écrire dans cette catégorie
1 Utilisateur en ligne : 0 Administrateur, 0 Modérateur, 0 Membre et 1 Visiteur Utilisateur en ligne : Aucun membre connecté