forum

Et après » Une photo d’Hitler enlaçant une fillette qu’il savait juive mise aux enchères

Administrateur

rank_admin.png

Avatar

Inscrit le: 27/12/2013

Messages: 10197

Le 19/11/2018 à 18h30
Rosa Bernile Nienau, connue comme "l'enfant du Fuhrer" était en contact avec le dictateur jusqu'en 1938



Un cliché représentant le dictateur allemand Adolf Hitler, en train d’enlacer une fillette en dépit de sa judéité, a été mis aux enchères.

La photo a été offerte par l’Alexander Historical Auctions de Chesapeake City, dans le Maryland et sera vendue le 13 novembre. Elle devrait atteindre quelque 12 000 dollars.

Selon la maison d’enchères, la photo a été prise dans la maison d’Hitler, en plein coeur des Alpes bavaroises, le 20 aril 1933. On y voit Hitler souriant, avec son bras autour de l’épaule de Rosa Bernile Nienau, 6 ans, radieuse face à l’objectif.

avril 1932. (Crédit : Alexander Historical Auctions)

Un cliché représentant le dictateur allemand Adolf Hitler, en train d’enlacer une fillette en dépit de sa judéité, a été mis aux enchères.

La photo a été offerte par l’Alexander Historical Auctions de Chesapeake City, dans le Maryland et sera vendue le 13 novembre. Elle devrait atteindre quelque 12 000 dollars.

Selon la maison d’enchères, la photo a été prise dans la maison d’Hitler, en plein coeur des Alpes bavaroises, le 20 aril 1933. On y voit Hitler souriant, avec son bras autour de l’épaule de Rosa Bernile Nienau, 6 ans, radieuse face à l’objectif.

Recevez gratuitement notre édition quotidienne par mail pour ne rien manquer du meilleur de l’info
Inscription gratuite !

La photo avait été prisée par Heinrich Hoffman, le photographe officiel d’Hitler. Ce dernier avait ensuite personnellement signé la photo, à l’encre bleue foncée : « A ma très chère Rosa Nienau, Adolf Hitler Munich, le 16 juin 1933 ».

« Hoffman a pris plusieurs photos ce jour-là, de Hitler et de la fillette, et elles étaient très appréciées d’Hitler, de Hoffman et du public allemand », a indiqué la maison d’enchères.

Quelques mois plus tard, Hitler a été nommé chancelier d’Allemagne et vers la fin de l’année, il a consolidé sa position de führer.

Pourtant, quand Hitler avait rédigé son message, il avait été informé des racines juives de Nienau. Sa grand-mère maternelle était juive, ce qui, au regard des lois nazies, la rendait inacceptable, parce qu’à un quart juive. Au regard de la loi juive, Nienau est juive à part entière.

A ce moment, le régime nazi s’attelait à la création de son premier camp de concentration et persécutait les populations juives allemandes. Deux ans après la signature de cette photo, les lois de Nuremberg ont été adoptées, privant les Juifs de la quasi-totalité de leurs droits civiques.



avril 1932. (Crédit : Alexander Historical Auctions)

Un cliché représentant le dictateur allemand Adolf Hitler, en train d’enlacer une fillette en dépit de sa judéité, a été mis aux enchères.

La photo a été offerte par l’Alexander Historical Auctions de Chesapeake City, dans le Maryland et sera vendue le 13 novembre. Elle devrait atteindre quelque 12 000 dollars.

Selon la maison d’enchères, la photo a été prise dans la maison d’Hitler, en plein coeur des Alpes bavaroises, le 20 aril 1933. On y voit Hitler souriant, avec son bras autour de l’épaule de Rosa Bernile Nienau, 6 ans, radieuse face à l’objectif.

Recevez gratuitement notre édition quotidienne par mail pour ne rien manquer du meilleur de l’info
Inscription gratuite !

La photo avait été prisée par Heinrich Hoffman, le photographe officiel d’Hitler. Ce dernier avait ensuite personnellement signé la photo, à l’encre bleue foncée : « A ma très chère Rosa Nienau, Adolf Hitler Munich, le 16 juin 1933 ».

« Hoffman a pris plusieurs photos ce jour-là, de Hitler et de la fillette, et elles étaient très appréciées d’Hitler, de Hoffman et du public allemand », a indiqué la maison d’enchères.

Quelques mois plus tard, Hitler a été nommé chancelier d’Allemagne et vers la fin de l’année, il a consolidé sa position de führer.

Pourtant, quand Hitler avait rédigé son message, il avait été informé des racines juives de Nienau. Sa grand-mère maternelle était juive, ce qui, au regard des lois nazies, la rendait inacceptable, parce qu’à un quart juive. Au regard de la loi juive, Nienau est juive à part entière.

A ce moment, le régime nazi s’attelait à la création de son premier camp de concentration et persécutait les populations juives allemandes. Deux ans après la signature de cette photo, les lois de Nuremberg ont été adoptées, privant les Juifs de la quasi-totalité de leurs droits civiques.
La dédicace manuscrite de Hitler sur la photo vec Rosa Bernile Nienau une fillette juive,au Berghof, dans les alpes bavaroises, le 20 avril 1932. (Crédit : Alexander Historical Auctions)

Hitler avait insisté pour garder contact avec Nienau, et à prendre davantage de photos avec elle. Entre 1933 et 1938, Nienau et sa mère Karoline se sont rendues chez Hitler à plusieurs reprises, et la fillette écrivait des lettre à un homme qu’elle appelait « oncle Hitler ».

Hitler se faisait régulièrement photographier en compagnie d’enfants, à des fins de propagandes, et Nienau est devenue « l’enfant du führer » ou, « la chérie » du führer, a souligné la maison d’enchères.

« Les recherches montrent que même lorsque Hitler a appris les origines juives de la fillette, il a choisi de l’ignorer, pour des raisons personnelles ou pour sa propagande », a ajouté la maison.

Le commissaire-priseur Bill Panagopulos a déclaré : « cette version dédicacée n’a jamais été montrée au public, Adolf Hitler qui signe une photo avec une charmante petite fille, qui, il le sait, est juive ».

« Ce qui est choquant, c’est qu’il semblait avoir une véritable affection pour cette fillette », a-t-il ajouté, selon les médias.

Cette relation improbable a commencé quand Nienau et sa mère, veuve à l’époque, avait rejoint les foules devant le Berghof, le 20 avril, à l’occasion de l’anniversaire d’Hitler. Parti à la rencontre des foules, Hitler a appris que la fillette fêtait aussi son anniversaire. Il l’a alors invitée à déguster des fraises à la crème chantilly, et à se faire prendre en photo.



Les archives allemandes comptent 17 lettres de Nienau à Hitler et son assistant Wilhelm Bruckner. Dans l’une d’elles, Nienau demande si elle peut tricoter au führer une paire de chaussettes pour compléter son cadeau de l’année précédente, selon le Daily Mail.

Quand le secrétaire privé d’Hitler, Martin Bormann, figure forte du régime nazi, a découvert la judéité de Nienau, il lui a interdit de rencontrer le führer. Bormann a également interdit à Hoffman de publier d’autres photos d’Hitler et de Nienau.

Dans les mémoires de Hoffman, le photographe raconte comment il est d’abord passé outre l’injonction de Bormann en utilisant des photos de Nienau : « il y a des gens qui avaient un véritable don pour me gâcher chaque plaisir ». Une édition originale du mémoire, publiée en 1955, sera également mise aux enchères.

Nienau mourra de la polio à l’hôpital Schwabing de Munich, le 5 ocotbre 1943. Elle avait 17 ans.

En février 2017, la maison d’enchères Alexander Historical Auctions a vendu le téléphone d’Hitler pour 243 000 dollars.

L’AFP a contribué à cet article.

La source: https://fr.timesofisrael.com/une-photo-dhitler-enlacant-une-fillette-quil-savait-juive-mise-aux-encheres/
Site web    
Répondre
Vous n'êtes pas autorisé à écrire dans cette catégorie
1 Utilisateur en ligne : 0 Administrateur, 0 Modérateur, 0 Membre et 1 Visiteur Utilisateur en ligne : Aucun membre connecté