forum

Et après » Cinq enfants disparaissent mystérieusement dans un incendie criminel le soir de Noël

Administrateur

rank_admin.png

Avatar

Inscrit le: 27/12/2013

Messages: 10218

Le 26/12/2018 à 18h01
Les Sodder passaient une soirée tranquille pour le réveillon, le 24 décembre 1945. Jennie, la mère de famille, se décide à aller dormir alors que ses enfants continuent à jouer dans le grenier. Elle est réveillée par une odeur de fumée peu après minuit et assiste impuissante à la destruction par les flammes de sa maison, avec cinq de ses enfants dans le grenier. Les corps de ses chérubins n’ont jamais été retrouvés 70 ans plus tard !



Cette famille nombreuse avec 10 enfants se réunissait pour le réveillon de Noël aux États-Unis. Alors que certains enfants sont déjà au lit, d’autres décident de se rendre dans le grenier pour encore profiter de ses jouets sans déranger le reste de la maisonnée. Jennie Sodder reçoit alors un coup de fil d’une personne manifestement ivre lui demandant quelqu’un qui ne vit pas avec elle. Cette personne rigole bizarrement et cela agace Jennie, qui s’énerve avant de raccrocher et d’aller dormir, elle qui se lève tôt pour travailler à la ferme le lendemain.

Peu après minuit, elle est réveillée par une odeur de fumée. Dans la panique, elle constate rapidement que le bureau de son mari a pris feu. Alors qu’elle tente de secourir ses enfants, elle voit que l’escalier menant au grenier est en flammes et que cinq de ses enfants sont donc pris au piège. Le reste de la famille s’échappe de la maison et George tente de secourir ses enfants en allant chercher une échelle qu’il ne trouve pas à sa place. Elle sera retrouvée dans un fossé plus tard



Alors que Jennie souhaite appeler les secours, elle réalise que sa ligne a été coupée et s’empresse donc d’utiliser le téléphone de ses voisins. Les pompiers arrivent finalement avec beaucoup de retard, en sous-effectif à cause de la mobilisation pour la Seconde Guerre Mondiale. Résultat des courses, les Sodder voient leur maison brûler durant une heure, impuissants.

Les corps des enfants n’ont depuis jamais été retrouvés, les pompiers ayant conclu que leurs os avaient été réduits en poussière par l’incendie. Les circonstances indiquent malgré tout à cette famille détruite qu’il ne s’agit pas d’un incident et que c’est bien un acte criminel. L’enquête indiquera qu’un chauffeur de bus a vu des personnes lancer des « boules de feu » vers la fenêtre de la maison. Ce dernier n’aura témoigné qu’une fois l’affaire étouffée dans les médias.
La mafia italienne mise en cause

Ces immigrés italiens accusent rapidement la mafia. En effet, George s’était exprimé ouvertement à propos de Mussolini, se montrant particulièrement critique à l’encontre de son régime. Qui plus est, le fils combattit pour l’armée américaine durant la guerre, s’opposant donc à l’Italie de Mussolini. Néanmoins, les parents sont persuadés d’un enlèvement, les os humains ne disparaissant qu’après deux heures de combustion à 100 degrés.

La famille recevra en 1967 une lettre anonyme indiquant qu’elle connaissait Louis Sodder, le fils de Jennie et George qui avait 9 ans au moment de l’incendie. Cette jeune femme de Houston aurait reçu la confidence de Louis, sans jamais en savoir plus. Le jeune homme est alors retrouvé par la famille mais il nie en bloc son identité.

C’est la dernière piste que recevront Jennie et George qui ne retrouveront jamais leurs enfants. Le père est décédé en 1969 et vingt ans plus tard, Jennie s’est également éteinte. Cette affaire est donc encore aujourd’hui pleine de mystères et les enfants n’ont jamais été retrouvés… pour le moment !

La source: https://www.sudinfo.be/id92869/article/2018-12-26/cinq-enfants-disparaissent-mysterieusement-dans-un-incendie-criminel-le-soir-de
Site web    
Répondre
Vous n'êtes pas autorisé à écrire dans cette catégorie
1 Utilisateur en ligne : 0 Administrateur, 0 Modérateur, 0 Membre et 1 Visiteur Utilisateur en ligne : Aucun membre connecté