forum

Le saviez-vous 5-6 juin 1944 Le minute par minute

PetitJean Membre non connecté

Administrateur

Rang

Avatar

Inscrit le : 27/12/2013 à 09h11

Messages: 10225

Le 06/06/2019 à 21h32
Le 6 juin 1944, les Alliés débarquent en force et par surprise en France sur les plages de Normandie alors que les Allemands les attendent beaucoup plus au nord, dans le département du Pas-de-Calais. Une gigantesque opération militaire est lancée.

5 juin, 22H00: Eisenhower assiste à Londres à l’embarquement des parachutistes. Radio Londres vient d’alerter la résistance de l’opération.

6 juin 00H05: Les avions alliés larguent 5 000 tonnes de bombes sur les batteries allemandes le long de la côte.

00H15: Un millier de planeurs atterrissent avec hommes et matériel. Malgré les pertes, ils s’emparent d’un pont stratégique.

De 00H50 à 2H30: Des parachutistes sont largués par milliers sur les côtes normandes. L’un reste suspendu au clocher de Sainte-Mère-Église.

01H15: Des unités allemandes sont mises en alerte, mais le maréchal Erwin Rommel dort. Il ne sera prévenu que vers 10h00.

02H30: Les parachutistes anglais prennent Ranville, au nord de Caen.

05H00: Adolf Hitler dort. On ne juge pas utile de le réveiller, les Allemands ne croyant pas à un débarquement massif en Normandie.

05H58: Les Américains débarquent à marée basse sur les plages Utah et Omaha, Anglais et Canadiens sur celles de Gold, Juno et Sword.

06H45: À Omaha Beach, dominée par des falaises, le débarquement tourne au cauchemar : 2 500 GI’s sur 34 000 meurent ou sont blessés.

07H30: 53 000 soldats britanniques débarquent à Gold et Sword : un millier de morts et blessés.

07H45 et 08H00: À Utah, 23 250 hommes débarquent : 200 sont tués et blessés. À Juno, les Canadiens perdent 878 hommes sur 21 400.

09H30: Eisenhower annonce « le débarquement des armées alliées sur la côte nord de la France». Hitler sera réveillé à 10 h.

12H00: À Londres, Winston Churchill annonce le débarquement au parlement.

18H00: «La bataille suprême est engagée!», déclare à Londres le général Charles de Gaulle.

Minuit: En une journée, 156 000 alliés ont été débarqués. 11 000 sont tués, blessés ou disparus. Des milliers de civils sont victimes des bombardements.
Site web    
Répondre
Vous n'êtes pas autorisé à écrire dans cette catégorie