Basecles – Médisance

1. Si vo dallez dins l’s’aut’s villôges Disant qué vo z’êt’s Basèclois Vo vérez d’ssus tous les visôges In p’tit sourire in tantinet narquois… Nié qu’on no prind pou pu biett’ qué les autes Nous avons étou no réputation L’casseu d’quinquet Ch’t’é Pérwézien sans faute Les nwôr’s boudenne on les twainffe à Blaton
Refrain Mais à Basèque on dit: A douze heur’ tout l’mond’ din’ne A n’enn’ heur’ tout l’mond’ win’fe Ch’est l’habitude ainsi Avec é bel accent On dit: l’bièr’ colle au verre Tout Basèclois d’ssus tière Pé vos in dire autant…
2. Tous les pays on leu z’usôges Ey’à Qu’vaucamps on dit quéqu’fois Qu’les sauvôg’s sont au Pôturôge Tandis qué d’ssus l’plache on twainff’ les bourgeois. On dit qu’à Leuze on vo d’mand’ « Quand ralléd’dé ? On ajout’ co: « N’avé point mau’à vo côrps ? » A Warlincoue aussi bié qu’à Thumaide L’parfum des flatt’s est d’tous côtés l’pu fort
3. Mais tout cha ch’est dé l’médisance On s’pins’ toudis mieux qué s’visin Chacun arringe é s’n’existence Pou viv’ tranquille et heureux l’pu longmint… Cha n’impéch’ nié qu’no pouvos co ardire Tertout’s insânn’s, allons-y, no p’tit r’frain Pasqu’àprès tout’ y vaut co mieux in rire Cha prouv’ra bié qu’nous somm’s les pus malin…