Dictionnaire

La première guerre mondiale a permis de rassembler sur le champ de batailles des populations venues de tous les horizons. Des soldats arrivant de toutes les régions qui se côtoient. Dans ce nouveau creuset linguistique va naître un argot composite où les patois régionaux se mêleront aux langues étrangères.

Ce nouveau brassage de langues inédit va enrichir durablement la langue française à tel point que nombre d’expressions sont encore et toujours employées dans notre parler quotidien. La page qui suit offre un florilège de quelques termes employés jadis par les soldats présents sur le front.

Tandis que la

Lexique des Tranchées, de concentration et de la guerre

Il existe 2 noms dans ce répertoire qui commencent par la lettre I.
IKL
Inspektion der Konzentrationslager. Inspection des camps de concentration. Organisme S.S. placé sous la direction de Glücks qui assuma la gestion et la direction des K.L. En 1942, l’I.K.L. devint le groupe d’offices D (Amtsgruppe D) du W.V.H.A. Son siège fut implanté à Oranienburg.

Inteligence Service
Service secret britannique. De nombreux résistants français, plus ou moins anti-gaullistes, traitèrent directement avec ce service en lui envoyant des renseignements sur les bases militaires allemandes en France. Ce fut le cas du réseau Alliance créé en 1940 par Loustaunau-Lacau, dirigé après son arrestation par le commandant Faye puis par Marie-Madeleine Fourcade. Dans d’autres pays européens placés sous le joug nazi, des résistants firent de même.


Envoyer un nom