Dictionnaire

La première guerre mondiale a permis de rassembler sur le champ de batailles des populations venues de tous les horizons. Des soldats arrivant de toutes les régions qui se côtoient. Dans ce nouveau creuset linguistique va naître un argot composite où les patois régionaux se mêleront aux langues étrangères.

Ce nouveau brassage de langues inédit va enrichir durablement la langue française à tel point que nombre d’expressions sont encore et toujours employées dans notre parler quotidien. La page qui suit offre un florilège de quelques termes employés jadis par les soldats présents sur le front.

Tandis que la

Lexique des Tranchées, de concentration et de la guerre

Il existe 5 noms dans ce répertoire qui commencent par la lettre R.
RAF
Royal Air Force, force aérienne britannique.

Rafle du Vel’ d’Hiv’
Les 16 et 17 juillet 1942, à la demande des autorités d’occupation, 12 352 Juifs sont arrêtés par 4 500 policiers Parisiens. Enfants, hommes et femmes de tous âges sont d’abord regroupés au Vélodrome d’Hiver, dans le XVème arrondissement de Paris, puis détenus dans les camps de Drancy, Pithiviers et Beaune-La-Rolande, avant d’être déportés et gazés à Auschwitz.

Rameau
Galerie étroite qui mène à la chambre de mine. En cas de nécessité - neutraliser en urgence une mine ennemie par un camouflet par exemple - le rameau pouvait être lui-même chargé d'explosif avant même le creusement de la chambre.

Relève
La relève est le remplacement d'une unité par une autre dans les tranchées. Cette opération dangereuse car bruyante, conduisant au regroupement d'un grand nombre de combattants, se faisait généralement de nuit. Sa périodicité n'est pas fixée strictement, mais une unité en première ligne est généralement relevée au bout de quatre à sept jours. La relève s'effectue par les boyaux.

Réseau
Organisation clandestine de la Résistance se livrant à des activités de sabotage, de contre-propagande et de renseignement. La sécurité du réseau était assurée par le secret et le cloisonnement.


Envoyer un nom