Dictionnaire

La première guerre mondiale a permis de rassembler sur le champ de batailles des populations venues de tous les horizons. Des soldats arrivant de toutes les régions qui se côtoient. Dans ce nouveau creuset linguistique va naître un argot composite où les patois régionaux se mêleront aux langues étrangères.

Ce nouveau brassage de langues inédit va enrichir durablement la langue française à tel point que nombre d’expressions sont encore et toujours employées dans notre parler quotidien. La page qui suit offre un florilège de quelques termes employés jadis par les soldats présents sur le front.

Tandis que la

Lexique des Tranchées, de concentration et de la guerre

Il existe 4 noms dans ce répertoire qui commencent par la lettre V.
V1 et V2
(en allemand Vergeltungswaffe: arme de représailles) Le V1 est une bombe volante à réaction (500 Kg d’explosifs, 250 Km de portée), peu précise, lancée par les Allemands sur l’Angleterre à partir de juin 1944.Le V2 est une fusée très puissante(1 tonne d’explosifs, 350 Km de portée) mise au point par l’ingénieur Von Braun et son équipe. Plus rapides que le son les V2 sont indétectables et sont lancés sur l’Angleterre à partir de septembre 1944.

Vaguemestre
Militaire chargé de la distribution du courrier aux armées. Son arrivée est essentielle pour le moral des combattants qui attendent les lettres et les colis, constituant leur lien avec l'arrière et leurs familles.

Volkssturm
(en allemand : assaut du peuple) Nom attribué à la milice populaire formée en Allemagne le 25 septembre 1944. Elle comprend tous les Allemands en état de se battre, âgés de 16 à 60 ans. Ils ne reçurent qu’une formation militaire très sommaire et seront les derniers défenseurs de l’Allemagne.

VVS
(en russe : Voyenno Vozdushnye Sily : Armée de l’Air) Terme désignant les forces aérienne soviétiques.


Envoyer un nom