Meyer Jacques

« La guerre mon vieux, tu sais ce que c’était, mais quand nous serons morts, qui donc l’aura jamais su ? »