Liens Web - Grand Est - Lien web & Musée

Mémorial HWK

Informations sur le lien
Nombre de visites : 6
Catégorie : Grand Est - Lien web & Musée
Aucun commentaire
0 Note


En ces années de commémoration de la Grande Guerre, la mémoire de nos vétérans, devient l’histoire, notre histoire, en France, en Allemagne, en Europe et dans le monde.

Faut-il le rappeler cette guerre fut un conflit mondial qui a plongé toutes nos sociétés dans l’horreur, le dénuement et le sacrifice.
Si vous vous promenez aujourd’hui au Hartmannswillerkopf vous serez saisi par le calme et la majesté de ce site environné par une nature belle et généreuse.

Imaginez-vous le même site mais cette fois avec des forêts ravagées et fumantes, vous serez encore loin des scènes infernales de l’époque.
Le calme et la beauté de tous ces sites de mémoire font oublier qu’il y a un siècle se dressait en ces lieux une guerre cruelle, qui tel Chronos dévorant ses enfants, a broyé toute une génération d’Hommes. Ce carnage, on lui donna en France le nom de « Grande Guerre ». Par « grand » il faut comprendre grand par la douleur et les sacrifices consentis par des milliers de jeunes soldats se débattant dans la boue et la crasse pour une victoire à la Pyrrhus se mesurant souvent en mètres.

Le Hartmannswillerkopf, aujourd’hui lieu de mémoire et de nature fut naguère un champ de bataille inhumain, une montagne « mangeuse d’Hommes ». Ce site Internet n’est pas conçu dans un esprit de repentance, de nostalgie ni de passéisme. Il entend faire découvrir une tranche d’une histoire commune à tant de peuples, et présenter un haut-lieu franco-allemand, le Hartmannswillerkopf, qui a joué un rôle dans la grande Histoire.

C’est à l’aune de la commémoration de la Première Guerre Mondiale qu’on se rend compte de la chance que nous avons de vivre dans une Europe en paix et en construction et dans un monde globalement pacifié, même si des pulsions bellicistes et des conflits menacent cette stabilité. En marchant le long des sentiers scénarisés du Hartmannswillerkopf vous méditerez sans doute sur le destin de ces combattants et sur les messages de paix, de fraternité et d’espoir qu’ils nous délivrent.